Batna.forumactif
L'inscription a ce forum est libre et gratuite; elle est nécessaire pour pouvoir envoyer des messages, télécharger, s'informer, voter dans les sondages entre autre de mieux lire le forum en général; puisque la majorité des rubriques sont Exclusives aux membres du forum Batna ForumActif.

Pour s'inscrire :







Derniers sujets
» question
Sam 8 Fév - 12:18 par bel.esprit

» En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie de choc
Mar 13 Aoû - 13:36 par lieto

» La science tente d'expliquer les sensations d'une mort clinique
Mar 13 Aoû - 13:33 par lieto

» L'homme, une sage-femme comme les autres
Mar 13 Aoû - 13:27 par lieto

» Les produits de blanchiment des dents plus strictement encadrés
Mar 13 Aoû - 13:19 par lieto

» Comment un interne européen peut-il effectuer une année d'internat en France
Mar 13 Aoû - 13:03 par lieto

» Diane 35: verdict de l'Agence européenne du médicament en mai
Sam 9 Fév - 17:36 par lieto

» On survit mieux au cancer en France
Sam 9 Fév - 17:34 par lieto

» La France veut limiter la prescription des pilules de 3e génération
Dim 13 Jan - 12:14 par lieto

» Plus d'un million d'Américaines traitées inutilement d'un cancer du sein
Ven 23 Nov - 14:36 par lieto

» Les hépatites virales mal combattues malgré un million de victimes par an
Ven 23 Nov - 14:28 par lieto

» E-book
Mer 24 Oct - 23:11 par bel.esprit

» E-book
Mer 24 Oct - 12:43 par zak

» E-book
Mer 24 Oct - 12:41 par zak

» E-book
Mar 28 Aoû - 13:09 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 22:49 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 21:56 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 20:26 par bel.esprit

» ORAN
Sam 18 Aoû - 18:03 par lieto

» A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre
Lun 13 Aoû - 15:20 par lieto

» Les Etats-Unis homologuent le Lucentis contre l'oedème maculaire diabétique
Lun 13 Aoû - 15:13 par lieto

» Colorants et hyperactivité des enfants
Dim 12 Aoû - 11:44 par lieto

» Manger sain .... ADDITIFS ALIMENTAIRES
Mer 25 Juil - 11:59 par bel.esprit

» [résolu]Quenstion!
Mar 19 Juin - 15:56 par bel.esprit

» Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie
Jeu 14 Juin - 21:01 par zak

» Neurochirurgie : L’Algérie, une référence au Maghreb et en Afrique
Jeu 14 Juin - 20:54 par zak

» Un peu de zinc aiderait les nouveau-nés à guérir d'infections bactériennes
Jeu 14 Juin - 20:39 par zak

» Les relations troubles de la cigarette avec les maladies de l'intestin
Dim 3 Juin - 12:56 par lieto

» L'héroïne médicinale offre un traitement de seconde ligne
Lun 23 Avr - 11:00 par lieto

» Tuberculose: l'espoir d'un vaccin plus efficace chez l'adulte
Lun 23 Avr - 10:56 par lieto

» Le jeûne, une nouvelle thérapie ?
Mar 27 Mar - 15:34 par lieto

» Les Franciliens sont les Français qui marchent le plus
Mar 27 Mar - 15:31 par lieto

» eBay interdit les ventes de sorbitol après la mort d'une Italienne
Mar 27 Mar - 15:28 par lieto

» Etats-Unis: cholestérol réduit de 66% avec une injection mensuelle d'un nouvel agent
Mar 27 Mar - 15:26 par lieto

» Cancer du sein: une nouvelle radiothérapie prometteuse appliquée à Marseille
Dim 11 Mar - 14:30 par lieto

» Une start-up française innove avec une nouvelle classe d'anti-douleurs
Jeu 8 Mar - 12:14 par lieto

» Sida: des protéines produites par le corps capables de contrôler le VIH
Jeu 8 Mar - 12:11 par lieto

» Un traitement courant contre la démence freine l'aggravation d'Alzheimer
Jeu 8 Mar - 12:08 par lieto

» Explorer le cerveau, mais protéger l'intimité des personnes
Jeu 8 Mar - 12:05 par lieto

» Les condamnés à mort, principale source des organes transplantés en Chine
Jeu 8 Mar - 11:50 par lieto

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre

Message par lieto le Lun 13 Aoû - 15:20

A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre



MONTPELLIER (AFP) - 13.08.2012

Derrière les portes étanches d'un laboratoire du sud de la France, des entomologistes en combinaisons protectrices étudient des moustiques rayés de noir et blanc, capables de propager de redoutables maladies infectieuses en Europe.

Les moustiques tigres élevés ici sont originaires de l'Asie du Sud-Est et les maladies qu'ils transmettent sont tropicales, mais le risque pour l'Europe est réel et ne cesse même d'augmenter.

Les envahisseurs ont pris pied sur le continent européen au cours de la dernière décennie. Aidés par le changement climatique et les échanges mondiaux de personnes et de marchandises, ils progressent régulièrement vers le nord et l'ouest.

En 2007, les insectes ont provoqué une épidémie de chikungunya d'origine autochtone en Italie. 300 personnes ont été infectées, dont une est décédée.

En 2010, 10 cas de dengue d'origine autochtone ont été enregistrés en Croatie, ainsi que deux cas de dengue et deux cas de chikungunya dans le sud de la France.

"Le risque de maladie est très faible (...) mais il augmente", explique à l'AFP Jean-Baptiste Ferré, au siège de l'Entente interdépartementale pour la démoustication (EID Méditerranée) à Montpellier (Hérault). "Plus il y a de moustiques, plus le risque augmente", relève l'entomologiste.

Le moustique tigre, ou Aedes albopictus, qui se nourrit de sang humain, peut facilement causer une épidémie. Il suffit qu'il pique une personne infectée de retour d'un pays où une maladie comme la dengue ou le chikungunya sont endémique. Le virus est stocké dans les glandes salivaires du moustique, puis transféré à d'autres personnes, lorsqu'il les pique à leur tour.

"L'Europe n'est pas protégée contre les virus exotiques transmis par Aedes albopictus", met en garde Anna-Bella Failloux, de l'Institut Pasteur à Paris.

Repéré pour la première fois en Albanie en 1979, le moustique a colonisé environ 20 pays européens en une douzaine d'années, principalement sur le pourtour méditerranéen, mais aussi une partie de l'Allemagne, de la Belgique et des Pays-Bas.

En avril dernier, des scientifiques de l'Université de Liverpool ont attiré l'attention sur le fait que les conditions climatiques devenaient plus propices à sa propagation dans le nord-ouest de l'Europe et les Balkans.

Un citadin A Montpellier, Jean-Baptiste Ferré et ses collègues de l'EID sont en première ligne dans la prévention d'une épidémie : il suivent la propagation de l'envahisseur grâce à quelque 1.500 pièges disséminés dans le pays. De tels pièges seront bientôt mis en place en région parisienne.

L'entomologiste montre sur une carte de 2004 un petit point rouge représentant la première localisation d'Aedes albopictus, au sud-ouest de Menton (Alpes-Maritimes).

Les cartes montrent la progression tentaculaire des moustiques tigres vers le nord et l'ouest. L'année dernière, ils ont atteint Montpellier, 300 km environ à l'ouest de Menton.

Les moustiques tigres sont des animaux agressifs, robustes et très prolifiques durant les 10 jours de leur courte vie. S'alimentant de jour, ils peuvent piquer plusieurs personnes d'affilée, et leur progéniture peut éclore après de longues périodes sans eau.

"Il est impossible de les tuer tous", explique Anna-Bella Failloux. "Même s'il n'y a plus de moustiques adultes autour de vous, il reste des oeufs quelque part qui attendent les prochaines pluies pour éclore".

Le tigre asiatique est d'Un autant plus difficile à cibler qu'il est citadin : il n'a pas besoin de grandes étendues d'eau et pond ses oeufs dans des pots de fleurs, jouets laissés dehors ou caniveaux bouchés.

Au laboratoire de l'EID, les scientifiques étudient leurs modes d'alimentation et leur cycle de vie.
Lorsque des personnes reviennent infectées de pays où la dengue ou le chikungunya sont endémiques, l'EID lance des attaques insecticides : avant l'aube, la zone concernée est pulvérisée sur un rayon de 200 m. Cinq opérations de ce type ont été menées cette saison.
"Il est impératif de tuer les moustiques avant qu'ils ne transmettent la maladie", souligne Grégory Lambert, de l'EID. Généralement les zones sont traitées avant même le résultat des tests de laboratoire confirmant la présence du virus.

© 2012 AFP
avatar
lieto
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2922
Age : 32
Localisation : BATNA
Niveau éducatif : Médecin Algèrien
Humeur/loisirs : Bien
Date d'inscription : 11/11/2007

http://batna.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum