Batna.forumactif
L'inscription a ce forum est libre et gratuite; elle est nécessaire pour pouvoir envoyer des messages, télécharger, s'informer, voter dans les sondages entre autre de mieux lire le forum en général; puisque la majorité des rubriques sont Exclusives aux membres du forum Batna ForumActif.

Pour s'inscrire :







Derniers sujets
» question
Sam 8 Fév - 12:18 par bel.esprit

» En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie de choc
Mar 13 Aoû - 13:36 par lieto

» La science tente d'expliquer les sensations d'une mort clinique
Mar 13 Aoû - 13:33 par lieto

» L'homme, une sage-femme comme les autres
Mar 13 Aoû - 13:27 par lieto

» Les produits de blanchiment des dents plus strictement encadrés
Mar 13 Aoû - 13:19 par lieto

» Comment un interne européen peut-il effectuer une année d'internat en France
Mar 13 Aoû - 13:03 par lieto

» Diane 35: verdict de l'Agence européenne du médicament en mai
Sam 9 Fév - 17:36 par lieto

» On survit mieux au cancer en France
Sam 9 Fév - 17:34 par lieto

» La France veut limiter la prescription des pilules de 3e génération
Dim 13 Jan - 12:14 par lieto

» Plus d'un million d'Américaines traitées inutilement d'un cancer du sein
Ven 23 Nov - 14:36 par lieto

» Les hépatites virales mal combattues malgré un million de victimes par an
Ven 23 Nov - 14:28 par lieto

» E-book
Mer 24 Oct - 23:11 par bel.esprit

» E-book
Mer 24 Oct - 12:43 par zak

» E-book
Mer 24 Oct - 12:41 par zak

» E-book
Mar 28 Aoû - 13:09 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 22:49 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 21:56 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 20:26 par bel.esprit

» ORAN
Sam 18 Aoû - 18:03 par lieto

» A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre
Lun 13 Aoû - 15:20 par lieto

» Les Etats-Unis homologuent le Lucentis contre l'oedème maculaire diabétique
Lun 13 Aoû - 15:13 par lieto

» Colorants et hyperactivité des enfants
Dim 12 Aoû - 11:44 par lieto

» Manger sain .... ADDITIFS ALIMENTAIRES
Mer 25 Juil - 11:59 par bel.esprit

» [résolu]Quenstion!
Mar 19 Juin - 15:56 par bel.esprit

» Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie
Jeu 14 Juin - 21:01 par zak

» Neurochirurgie : L’Algérie, une référence au Maghreb et en Afrique
Jeu 14 Juin - 20:54 par zak

» Un peu de zinc aiderait les nouveau-nés à guérir d'infections bactériennes
Jeu 14 Juin - 20:39 par zak

» Les relations troubles de la cigarette avec les maladies de l'intestin
Dim 3 Juin - 12:56 par lieto

» L'héroïne médicinale offre un traitement de seconde ligne
Lun 23 Avr - 11:00 par lieto

» Tuberculose: l'espoir d'un vaccin plus efficace chez l'adulte
Lun 23 Avr - 10:56 par lieto

» Le jeûne, une nouvelle thérapie ?
Mar 27 Mar - 15:34 par lieto

» Les Franciliens sont les Français qui marchent le plus
Mar 27 Mar - 15:31 par lieto

» eBay interdit les ventes de sorbitol après la mort d'une Italienne
Mar 27 Mar - 15:28 par lieto

» Etats-Unis: cholestérol réduit de 66% avec une injection mensuelle d'un nouvel agent
Mar 27 Mar - 15:26 par lieto

» Cancer du sein: une nouvelle radiothérapie prometteuse appliquée à Marseille
Dim 11 Mar - 14:30 par lieto

» Une start-up française innove avec une nouvelle classe d'anti-douleurs
Jeu 8 Mar - 12:14 par lieto

» Sida: des protéines produites par le corps capables de contrôler le VIH
Jeu 8 Mar - 12:11 par lieto

» Un traitement courant contre la démence freine l'aggravation d'Alzheimer
Jeu 8 Mar - 12:08 par lieto

» Explorer le cerveau, mais protéger l'intimité des personnes
Jeu 8 Mar - 12:05 par lieto

» Les condamnés à mort, principale source des organes transplantés en Chine
Jeu 8 Mar - 11:50 par lieto

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Accoucher sous hypnose pour "oublier la douleur"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Accoucher sous hypnose pour "oublier la douleur"

Message par lieto le Jeu 14 Avr - 18:02

Accoucher sous hypnose pour "oublier la douleur"



PARIS (AFP) - 13.04.2011

Elles n'ont pas eu mal, ou si peu. Certaines étaient sceptiques mais si c'était à refaire, toutes le referaient : les femmes qui accouchent sous hypnose à l'hôpital Robert-Debré (Paris XIXe) disent que "ça marche" et qu'elles n'ont "pas vu le temps passer".

Darina raconte que la sage-femme l'a "fait partir sur quelque chose qu'(elle) aimait", en l'occurrence "la plage, chez moi". Pendant les contractions, "ça a vraiment marché, j'étais heureuse", dit-elle. Ca a moins fonctionné pendant l'accouchement lui-même.

Joannie, qui ne pouvait avoir de péridurale pour raisons médicales, dit qu'elle était "au-dessus des contractions". Karine était "en confiance" et a "bien senti la descente de l'enfant".

Delphine assure que "ça l'a aidée à ne pas avoir peur avant". Amandine parle de la sensation "d'avoir oublié la douleur", tout en restant "consciente". C'était "beaucoup plus efficace que les médicaments anesthésiques", affirme-t-elle.

Présentée mercredi lors d'une conférence de presse, l'utilisation de l'hypnose en obstétrique au CHU Robert-Debré, spécialisé dans la mère et l'enfant, date de seulement deux ans. Trois sages-femmes ont été formées à cette technique avec l'aide de la fondation Apicil, qui veut "agir contre la douleur".

"Peu de sages-femmes sont formées à l'hypnose en France, mais il y a une vraie demande", indique Nathalie Aulnette, directrice de la Fondation.

Chantal Wood, pédiatre et responsable de l'unité d'évaluation et de traitement de la douleur de l'hôpital, préfère parler d'hypnoanalgésie. Il s'agit, dit-elle, d'"apprendre à modifier le vécu de la douleur".

C'est l'hypnose "ericksonienne", souple et non autoritaire, qui est utilisée. "Uniquement avec des stratégies de communication on arrive à modifier les choses", dit le Dr Wood. Par exemple ne pas dire "ne t'inquiète pas", où c'est l'idée d'inquiétude qui reste. Elle parle aussi de "techniques de distraction", pour détourner l'attention de la douleur elle-même.

Les sages-femmes expliquent qu'on peut ainsi "mieux accompagner la patiente", les "emmener dans un monde imaginaire, plus confortable". Quand elles doivent s'occuper de quelqu'un d'autre, le conjoint peut prendre le relais. "C'est le meilleur hypnothérapeute", glisse Hélène Lecornu. Pour Florence Girault, l'hypnose est "un phénomène naturel qui permet de prendre du recul".

La psychologue Isabelle Ignace, formatrice à l'Institut français d'hypnose, veut lutter contre les préjugés. Elle souligne que l'hypnose n'est pas "une emprise" qui donnerait "toute-puissance sur le patient", mais bien "l'inverse": il s'agit de "l'aider à retrouver le contrôle de lui-même, l'autonomie, plutôt que de subir sa peur et sa douleur".

L'hypnose, dit-elle encore, "muscle l'imagination" et provoque une "distorsion du temps", où la contraction semble durer "moins longtemps qu'en réalité".

Elle remplace la péridurale pour les femmes qui ont une contre-indication, mais elle peut aussi venir en complément. Selon la psychologue, elle va plus loin, et plus vite, que les techniques d'accouchement sans douleur, à base de relaxation. En outre, selon les médecins, elle peut permettre d'éviter les dépressions post-partum, qui suivent souvent les accouchements très difficiles.

Les sages-femmes reconnaissent des résistances, des parturientes qui refusent l'hypnose parce qu'elles veulent "être là" et ont peur de s'abandonner. "Il faut bien leur dire, souligne Florence Girault, qu'elles vont garder le contrôle du début à la fin".

© 2011 AFP
avatar
lieto
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2922
Age : 32
Localisation : BATNA
Niveau éducatif : Médecin Algèrien
Humeur/loisirs : Bien
Date d'inscription : 11/11/2007

http://batna.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum