Batna.forumactif
L'inscription a ce forum est libre et gratuite; elle est nécessaire pour pouvoir envoyer des messages, télécharger, s'informer, voter dans les sondages entre autre de mieux lire le forum en général; puisque la majorité des rubriques sont Exclusives aux membres du forum Batna ForumActif.

Pour s'inscrire :







Derniers sujets
» question
Sam 8 Fév - 12:18 par bel.esprit

» En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie de choc
Mar 13 Aoû - 13:36 par lieto

» La science tente d'expliquer les sensations d'une mort clinique
Mar 13 Aoû - 13:33 par lieto

» L'homme, une sage-femme comme les autres
Mar 13 Aoû - 13:27 par lieto

» Les produits de blanchiment des dents plus strictement encadrés
Mar 13 Aoû - 13:19 par lieto

» Comment un interne européen peut-il effectuer une année d'internat en France
Mar 13 Aoû - 13:03 par lieto

» Diane 35: verdict de l'Agence européenne du médicament en mai
Sam 9 Fév - 17:36 par lieto

» On survit mieux au cancer en France
Sam 9 Fév - 17:34 par lieto

» La France veut limiter la prescription des pilules de 3e génération
Dim 13 Jan - 12:14 par lieto

» Plus d'un million d'Américaines traitées inutilement d'un cancer du sein
Ven 23 Nov - 14:36 par lieto

» Les hépatites virales mal combattues malgré un million de victimes par an
Ven 23 Nov - 14:28 par lieto

» E-book
Mer 24 Oct - 23:11 par bel.esprit

» E-book
Mer 24 Oct - 12:43 par zak

» E-book
Mer 24 Oct - 12:41 par zak

» E-book
Mar 28 Aoû - 13:09 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 22:49 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 21:56 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 20:26 par bel.esprit

» ORAN
Sam 18 Aoû - 18:03 par lieto

» A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre
Lun 13 Aoû - 15:20 par lieto

» Les Etats-Unis homologuent le Lucentis contre l'oedème maculaire diabétique
Lun 13 Aoû - 15:13 par lieto

» Colorants et hyperactivité des enfants
Dim 12 Aoû - 11:44 par lieto

» Manger sain .... ADDITIFS ALIMENTAIRES
Mer 25 Juil - 11:59 par bel.esprit

» [résolu]Quenstion!
Mar 19 Juin - 15:56 par bel.esprit

» Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie
Jeu 14 Juin - 21:01 par zak

» Neurochirurgie : L’Algérie, une référence au Maghreb et en Afrique
Jeu 14 Juin - 20:54 par zak

» Un peu de zinc aiderait les nouveau-nés à guérir d'infections bactériennes
Jeu 14 Juin - 20:39 par zak

» Les relations troubles de la cigarette avec les maladies de l'intestin
Dim 3 Juin - 12:56 par lieto

» L'héroïne médicinale offre un traitement de seconde ligne
Lun 23 Avr - 11:00 par lieto

» Tuberculose: l'espoir d'un vaccin plus efficace chez l'adulte
Lun 23 Avr - 10:56 par lieto

» Le jeûne, une nouvelle thérapie ?
Mar 27 Mar - 15:34 par lieto

» Les Franciliens sont les Français qui marchent le plus
Mar 27 Mar - 15:31 par lieto

» eBay interdit les ventes de sorbitol après la mort d'une Italienne
Mar 27 Mar - 15:28 par lieto

» Etats-Unis: cholestérol réduit de 66% avec une injection mensuelle d'un nouvel agent
Mar 27 Mar - 15:26 par lieto

» Cancer du sein: une nouvelle radiothérapie prometteuse appliquée à Marseille
Dim 11 Mar - 14:30 par lieto

» Une start-up française innove avec une nouvelle classe d'anti-douleurs
Jeu 8 Mar - 12:14 par lieto

» Sida: des protéines produites par le corps capables de contrôler le VIH
Jeu 8 Mar - 12:11 par lieto

» Un traitement courant contre la démence freine l'aggravation d'Alzheimer
Jeu 8 Mar - 12:08 par lieto

» Explorer le cerveau, mais protéger l'intimité des personnes
Jeu 8 Mar - 12:05 par lieto

» Les condamnés à mort, principale source des organes transplantés en Chine
Jeu 8 Mar - 11:50 par lieto

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Des chercheurs inventent un test révélant la signature génétique des tumeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des chercheurs inventent un test révélant la signature génétique des tumeurs

Message par lieto le Ven 19 Fév - 12:46

Des chercheurs inventent un test révélant la signature génétique des tumeurs



SAN DIEGO (Etats-Unis) (AFP) - 18.02.2010



Des chercheurs américains ont mis au point le premier test génétique capable d'identifier à partir d'une analyse de sang les biomarqueurs spécifiques d'une tumeur, une avancée révélée jeudi qui pourrait permettre d'améliorer le traitement personnalisé du cancer.

"Cette technique représente un pas important dans l'application des technologies de séquençage du génome humain pour la personnalisation des soins anticancéreux", explique le Dr Victor Velculescu, professeur de cancérologie à la faculté de médecine de l'Université Johns Hopkins (Maryland, est), principal auteur de cette avancée.

Cette recherche, qui paraîtra dans la revue Science Translational Medicine datée du 24 février, faisait l'objet jeudi d'une présentation à la conférence annuelle de l'American Association for the Advancement of Science (AAAS) réunie du 18 au 22 février à San Diego (Californie).

Ce test devrait permettre de traquer et de suivre l'évolution de cellules cancéreuses ou de tumeurs récurrentes, de manière à savoir si le traitement est efficace.

Cette technique détecte de manière très précise la signature génétique des tumeurs ou ce qu'il en reste après
une intervention chirurgicale, pendant des chimiothérapies ou des séances de radiologie.

Un des traits quasiment universels des cancers humains est la modification étendue de leur ADN. Jusqu'à présent, il était très difficile de détecter et de situer précisément ces modifications génétiques dans la tumeur.Travaillant sur six cas de cancers, quatre du colon et deux du sein, l'équipe du Dr Velculescu a pu créer des biomarqueurs sur la base de ces séquences génétiques propres à chaque tumeur.

Une simple analyse sanguine permet de détecter la moindre présence d'ADN de tumeur cancéreuse dans de grandes quantités de sang ou d'autres fluides dont l'ADN est autrement normal.

Ces tests peuvent être effectués très simplement, après l'ablation chirurgicale d'une tumeur ou d'autres thérapies, pour mesurer le degré d'efficacité de ces traitements.

Pour le Dr Luis Diaz, professeur adjoint de cancérologie à Johns Hopkins, "cette technique permettra de détecter la présence de cancers récurrents avant qu'ils ne soient mis au jour par les méthodes conventionnelles comme les scanners".

Les technologies de séquençage du génome vont devenir de moins en moins chères, souligne le Dr Velculescu, précisant que le séquençage pour les patients de l'étude avait coûté 5.000 dollars par personne.Actuellement, un examen au scanner coûte 1.500 dollars et ne peut détecter que des cancers microscopiques et non leur signature génétique comme ce nouveau test, relève le cancérologue.

"Si la tendance actuelle dans le séquençage génomique persiste, ce test appelé PARE (Personalized Analysis of Rearranged Ends) va devenir moins coûteux et s'avérer plus efficace que les scanners", avance le Dr Kenneth Kinzler, professeur de cancérologie à Johns Hopkins.

Ces chercheurs envisagent de tester un plus grand nombre de tumeurs cancéreuses de manière à mettre au
point un test sanguin commercialement viable, fondé sur les techniques génomiques.

"Ce test devrait être commercialisé d'ici à deux ans", a prédit pendant une conférence de presse le Dr Diaz.Tout en se disant aussi "optimiste (sur le fait) que ce test sera disponible au cours des prochaines années pour un grand nombre de patients", le Dr Velculescu a jugé qu'il restait "à savoir comment en faire baisser le coût" pour le rendre largement accessible.

© 2010 AFP
avatar
lieto
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2922
Age : 32
Localisation : BATNA
Niveau éducatif : Médecin Algèrien
Humeur/loisirs : Bien
Date d'inscription : 11/11/2007

http://batna.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum