Batna.forumactif
L'inscription a ce forum est libre et gratuite; elle est nécessaire pour pouvoir envoyer des messages, télécharger, s'informer, voter dans les sondages entre autre de mieux lire le forum en général; puisque la majorité des rubriques sont Exclusives aux membres du forum Batna ForumActif.

Pour s'inscrire :







Derniers sujets
» question
Sam 8 Fév - 12:18 par bel.esprit

» En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie de choc
Mar 13 Aoû - 13:36 par lieto

» La science tente d'expliquer les sensations d'une mort clinique
Mar 13 Aoû - 13:33 par lieto

» L'homme, une sage-femme comme les autres
Mar 13 Aoû - 13:27 par lieto

» Les produits de blanchiment des dents plus strictement encadrés
Mar 13 Aoû - 13:19 par lieto

» Comment un interne européen peut-il effectuer une année d'internat en France
Mar 13 Aoû - 13:03 par lieto

» Diane 35: verdict de l'Agence européenne du médicament en mai
Sam 9 Fév - 17:36 par lieto

» On survit mieux au cancer en France
Sam 9 Fév - 17:34 par lieto

» La France veut limiter la prescription des pilules de 3e génération
Dim 13 Jan - 12:14 par lieto

» Plus d'un million d'Américaines traitées inutilement d'un cancer du sein
Ven 23 Nov - 14:36 par lieto

» Les hépatites virales mal combattues malgré un million de victimes par an
Ven 23 Nov - 14:28 par lieto

» E-book
Mer 24 Oct - 23:11 par bel.esprit

» E-book
Mer 24 Oct - 12:43 par zak

» E-book
Mer 24 Oct - 12:41 par zak

» E-book
Mar 28 Aoû - 13:09 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 22:49 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 21:56 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 20:26 par bel.esprit

» ORAN
Sam 18 Aoû - 18:03 par lieto

» A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre
Lun 13 Aoû - 15:20 par lieto

» Les Etats-Unis homologuent le Lucentis contre l'oedème maculaire diabétique
Lun 13 Aoû - 15:13 par lieto

» Colorants et hyperactivité des enfants
Dim 12 Aoû - 11:44 par lieto

» Manger sain .... ADDITIFS ALIMENTAIRES
Mer 25 Juil - 11:59 par bel.esprit

» [résolu]Quenstion!
Mar 19 Juin - 15:56 par bel.esprit

» Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie
Jeu 14 Juin - 21:01 par zak

» Neurochirurgie : L’Algérie, une référence au Maghreb et en Afrique
Jeu 14 Juin - 20:54 par zak

» Un peu de zinc aiderait les nouveau-nés à guérir d'infections bactériennes
Jeu 14 Juin - 20:39 par zak

» Les relations troubles de la cigarette avec les maladies de l'intestin
Dim 3 Juin - 12:56 par lieto

» L'héroïne médicinale offre un traitement de seconde ligne
Lun 23 Avr - 11:00 par lieto

» Tuberculose: l'espoir d'un vaccin plus efficace chez l'adulte
Lun 23 Avr - 10:56 par lieto

» Le jeûne, une nouvelle thérapie ?
Mar 27 Mar - 15:34 par lieto

» Les Franciliens sont les Français qui marchent le plus
Mar 27 Mar - 15:31 par lieto

» eBay interdit les ventes de sorbitol après la mort d'une Italienne
Mar 27 Mar - 15:28 par lieto

» Etats-Unis: cholestérol réduit de 66% avec une injection mensuelle d'un nouvel agent
Mar 27 Mar - 15:26 par lieto

» Cancer du sein: une nouvelle radiothérapie prometteuse appliquée à Marseille
Dim 11 Mar - 14:30 par lieto

» Une start-up française innove avec une nouvelle classe d'anti-douleurs
Jeu 8 Mar - 12:14 par lieto

» Sida: des protéines produites par le corps capables de contrôler le VIH
Jeu 8 Mar - 12:11 par lieto

» Un traitement courant contre la démence freine l'aggravation d'Alzheimer
Jeu 8 Mar - 12:08 par lieto

» Explorer le cerveau, mais protéger l'intimité des personnes
Jeu 8 Mar - 12:05 par lieto

» Les condamnés à mort, principale source des organes transplantés en Chine
Jeu 8 Mar - 11:50 par lieto

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Faire un bébé après un cancer du sein, comme un pied de nez à la maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faire un bébé après un cancer du sein, comme un pied de nez à la maladie

Message par lieto le Lun 8 Fév - 10:55

Faire un bébé après un cancer du sein, comme un pied de nez à la maladie



PARIS (AFP) - 05.02.2010

Elles ont fait un bébé après un cancer du sein : ce qui était considéré il y a quelques années comme une entreprise à haut risque est aujourd'hui une réalité illustrée par une enquête présentée samedi lors du congrès de l'Association francophone de l'après cancer du sein (Afacs). "C'est un message très rassurant", même si les femmes dans cette situation sont peu nombreuses, estime Anne Lesur, spécialiste du cancer du sein au Centre Alexis Vautrin à Vandoeuvre-les-Nancy.

Même si le cancer du sein survient dans la majorité des cas après 50 ans, un âge où a priori ne se pose plus la question de la fécondité, des femmes plus jeunes peuvent être concernées.

"Il y a entre 40 à 50.000 femmes touchées chaque année par cette maladie, 7% ont moins de 40 ans, et parmi ces 7%, on pense qu'il y en a 10% qui vont être enceintes", indique le gynécologue David Elia, vice-président de l'Afacs.

Les femmes faisant leurs enfants plus tard, "on est de plus en plus confronté aux problèmes de femmes qui soit n'ont pas d'enfant, soit ont envie de refaire leur vie et d'avoir un nouvel enfant à des âges où autrefois on n'avait pas ce problème là", explique le Dr Lesur.

L'enquête de l'Afacs a porté sur 209 femmes -moins qu'escompté- ayant eu un cancer du sein et au moins une grossesse ensuite, interrogées en 2006 et 2007. Elles avaient en moyenne 40 ans au moment de l'enquête.

Basée sur une démarche volontaire, cette enquête n'a pas de prétention scientifique, mais "c'est une photographie d'une population", précise le Dr Lesur.

"Il y a une vraie interférence entre le fait de devoir soigner ce cancer correctement, surtout chez une femme jeune où on a plus peur que ça revienne un jour, et le fait que ces femmes ont une demande de fertilité et de grossesse, et qu'il faut qu'on puisse leur préserver", souligne le Dr Lesur.

Au-delà de 40 ans, la chimiothérapie compromet le plus souvent définitivement la fécondité, mais avant 40 ans, l'arrêt des règles n'est en général que temporaire, expliquent les spécialistes. Le tamoxifène (hormonothérapie), en général proposé pendant cinq ans, expose le foetus à un risque de malformations et contre-indique temporairement la grossesse.

"De toute façon, il faut attendre la fin des traitements" avant d'envisager une grossesse, avertit le Dr Elia. Le délai est fonction des caractéristiques de la tumeur.

Dans l'enquête Afacs, les femmes ont eu en moyenne un cancer du sein vers 30 ans et leur grossesse 3 ans et demi après.

"On n'est pas à l'abri d'une récidive, et après, bien malin est celui qui dira si c'est à cause de la grossesse, ou si c'est l'histoire naturelle de la maladie", indique le Dr Lesur.

20% des femmes qui ont répondu au questionnaire de l'Afacs ont eu une récidive, une proportion conforme au taux attendu dans un cancer du sein. Les femmes qui ont un bébé après leur cancer du sein ne prennent pas "un risque supplémentaire par rapport aux récidives", souligne le Dr Elia.

Pour le gynécologue, faire un bébé "c'est une manière de revenir à la vie et finalement de faire un pied de nez au cancer".

Un apparent optimisme néanmoins teinté d'angoisse.

"Ce n'est quand même pas simple à vivre", souligne le Dr Lesur, non pas tant par peur de faire quelque chose de dangereux, mais plutôt par crainte de l'avenir. "Elles se disent, comme pour leurs premiers enfants, pourvu que je sois là pour leurs anniversaires ".

Dans l'enquête, 44% des femmes ont déclaré consulter ou avoir consulté un psychiatre ou un psychologue.

© 2010 AFP
avatar
lieto
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2922
Age : 32
Localisation : BATNA
Niveau éducatif : Médecin Algèrien
Humeur/loisirs : Bien
Date d'inscription : 11/11/2007

http://batna.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum