Batna.forumactif
L'inscription a ce forum est libre et gratuite; elle est nécessaire pour pouvoir envoyer des messages, télécharger, s'informer, voter dans les sondages entre autre de mieux lire le forum en général; puisque la majorité des rubriques sont Exclusives aux membres du forum Batna ForumActif.

Pour s'inscrire :







Derniers sujets
» question
Sam 8 Fév - 12:18 par bel.esprit

» En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie de choc
Mar 13 Aoû - 13:36 par lieto

» La science tente d'expliquer les sensations d'une mort clinique
Mar 13 Aoû - 13:33 par lieto

» L'homme, une sage-femme comme les autres
Mar 13 Aoû - 13:27 par lieto

» Les produits de blanchiment des dents plus strictement encadrés
Mar 13 Aoû - 13:19 par lieto

» Comment un interne européen peut-il effectuer une année d'internat en France
Mar 13 Aoû - 13:03 par lieto

» Diane 35: verdict de l'Agence européenne du médicament en mai
Sam 9 Fév - 17:36 par lieto

» On survit mieux au cancer en France
Sam 9 Fév - 17:34 par lieto

» La France veut limiter la prescription des pilules de 3e génération
Dim 13 Jan - 12:14 par lieto

» Plus d'un million d'Américaines traitées inutilement d'un cancer du sein
Ven 23 Nov - 14:36 par lieto

» Les hépatites virales mal combattues malgré un million de victimes par an
Ven 23 Nov - 14:28 par lieto

» E-book
Mer 24 Oct - 23:11 par bel.esprit

» E-book
Mer 24 Oct - 12:43 par zak

» E-book
Mer 24 Oct - 12:41 par zak

» E-book
Mar 28 Aoû - 13:09 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 22:49 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 21:56 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 20:26 par bel.esprit

» ORAN
Sam 18 Aoû - 18:03 par lieto

» A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre
Lun 13 Aoû - 15:20 par lieto

» Les Etats-Unis homologuent le Lucentis contre l'oedème maculaire diabétique
Lun 13 Aoû - 15:13 par lieto

» Colorants et hyperactivité des enfants
Dim 12 Aoû - 11:44 par lieto

» Manger sain .... ADDITIFS ALIMENTAIRES
Mer 25 Juil - 11:59 par bel.esprit

» [résolu]Quenstion!
Mar 19 Juin - 15:56 par bel.esprit

» Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie
Jeu 14 Juin - 21:01 par zak

» Neurochirurgie : L’Algérie, une référence au Maghreb et en Afrique
Jeu 14 Juin - 20:54 par zak

» Un peu de zinc aiderait les nouveau-nés à guérir d'infections bactériennes
Jeu 14 Juin - 20:39 par zak

» Les relations troubles de la cigarette avec les maladies de l'intestin
Dim 3 Juin - 12:56 par lieto

» L'héroïne médicinale offre un traitement de seconde ligne
Lun 23 Avr - 11:00 par lieto

» Tuberculose: l'espoir d'un vaccin plus efficace chez l'adulte
Lun 23 Avr - 10:56 par lieto

» Le jeûne, une nouvelle thérapie ?
Mar 27 Mar - 15:34 par lieto

» Les Franciliens sont les Français qui marchent le plus
Mar 27 Mar - 15:31 par lieto

» eBay interdit les ventes de sorbitol après la mort d'une Italienne
Mar 27 Mar - 15:28 par lieto

» Etats-Unis: cholestérol réduit de 66% avec une injection mensuelle d'un nouvel agent
Mar 27 Mar - 15:26 par lieto

» Cancer du sein: une nouvelle radiothérapie prometteuse appliquée à Marseille
Dim 11 Mar - 14:30 par lieto

» Une start-up française innove avec une nouvelle classe d'anti-douleurs
Jeu 8 Mar - 12:14 par lieto

» Sida: des protéines produites par le corps capables de contrôler le VIH
Jeu 8 Mar - 12:11 par lieto

» Un traitement courant contre la démence freine l'aggravation d'Alzheimer
Jeu 8 Mar - 12:08 par lieto

» Explorer le cerveau, mais protéger l'intimité des personnes
Jeu 8 Mar - 12:05 par lieto

» Les condamnés à mort, principale source des organes transplantés en Chine
Jeu 8 Mar - 11:50 par lieto

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Message par goldenboy le Lun 25 Mai - 22:06

Les effets positifs de la féminisation de la médecine au Québec : Des changements notoires qui modifient la profession

à institut de sciences médicales de Batna le % des étudiente en
1ere et en 2 eme années est près de 70 % selon une étude menée par les étudients de médecine 6eme année (( en 2009))


La
féminisation de la médecine a entraîné de nombreux impacts positifs
pour l’ensemble de la profession médicale. Les femmes ont notamment eu
des répercussions sur les relations médecins-patients, sur
l’organisation des services, sur l’accès et la qualité des services et
finalement sur la profession médicale elle-même. Un exemple québecois
qui permet de tirer des leçons sans doute généralisables au-delà du
Canada.


C’est
ce qui ressort d’une étude réalisée par le Groupe de recherche
interdisciplinaire en santé de l’Université de Montréal, commandée par
l’Association médicale du Québec (AMQ)



Cette
recherche sur l’impact de la féminisation de la profession médicale,
sur les modes de pratique et sur le choix des spécialités permet de
défaire certains mythes entourant la présence des femmes médecins dans
la profession. "L’étude apporte notamment des éléments qualitatifs aux
nombreuses données quantitatives qui existent déjà sur la question.
Nous savions déjà que l’arrivée massive des femmes dans la profession
médicale avait entraîné une diminution de l’offre de services.
Toutefois, cette étude vient confirmer que la féminisation a aussi
engendré des impacts positifs considérables sur plusieurs pans de la
médecine. Par ailleurs, il faut mentionner que la baisse du niveau
moyen d’activité n’est pas seulement attribuable à la féminisation,
mais doit être considéré comme un phénomène générationnel. En effet,
les jeunes prônent davantage l’équilibre entre leur travail et leur vie
personnelle", explique Dr. Jean-Bernard Trudeau, président de l’AMQ.



Différence dans le nombre d’heures travaillées et impact sur la qualité des soins offerts


L’étude démontre que le nombre d’heures travaillées par
les femmes est d’environ 10 % moindre que pour les hommes. Plus
précisément, les femmes omnipraticiennes voient environ 15% moins de
patients par heure en cabinet que les hommes, ce qui signifie qu’elles
passent un peu plus de temps par patient.


Quelques autres faits saillants de l’étude


De
façon générale, les femmes communiquent mieux et établissent de
meilleures relations avec leurs patients que les hommes, ce qui se
traduit par une plus grande satisfaction des patients et par une
amélioration de l’efficacité des interventions préventives et
curatives.
Les
femmes ont, en général, plus d’aptitudes pour assurer un leadership
dans la mise en place et le fonctionnement d’équipes
multidisciplinaires. La féminisation pourrait ainsi faciliter
l’implantation de réseaux intégrés de soins et participer à la
réorganisation du système de santé. Les femmes pourraient ainsi
contribuer à améliorer l’accès et la qualité des services. Elles ont,
en outre, une approche plus holistique et orientée vers la prévention.

Les
différences homme-femme se reflètent aussi dans la façon de pratiquer,
surtout chez les omnipraticiens. Les hommes, particulièrement les
jeunes, pratiquent davantage dans les salles d’urgence et en cabinet,
alors que les femmes sont davantage présentes en CLSC et dans les
unités d’hospitalisation. Elles font davantage d’activités de
prévention et sont plus impliquées auprès des populations défavorisées.

Le
Québec est considéré comme un leader dans la féminisation de la
profession médicale au Canada. En effet, la féminisation de la pratique
a commencé un peu plus tôt au Québec et avec plus de vigueur que dans
les autres provinces et territoires. La féminisation s’est d’abord fait
sentir chez les omnipraticiens puis s’est manifestée dans presque
toutes les spécialités. Depuis quelques années, près des deux tiers des
étudiants en médecine sont des femmes.

En
2004 et 2005, 75% des nouveaux résidents dans les programmes de
formation postdoctorale en médecine familiale et 58% dans les
programmes en spécialité étaient des femmes.
Certaines
spécialités attirent davantage les femmes : pédiatrie (84%),
obstétrique / gynécologie (87%), dermatologie (78%), neurologie (75%)
et psychiatrie (73%).





à instut de sciences médicales de Batna le % des étudiente en 1ere et en 2 eme années est près de 70 % selon une étude menée par les étudients de médecine 6eme année (( en 2009))

voilà tant pis pour nous les hommes

bravo les filles vous etes ds la bonne voie , vous allez bientot nous domminer

_________________
www.ism-batnafr.fr.gd
avatar
goldenboy
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 32
Localisation : BATNA
Niveau éducatif : 6eme année médecine
Humeur/loisirs : mmm
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.ism-batnafr.fr.gd

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Message par goldenboy le Lun 25 Mai - 23:59

allez les gars, vous ne dites rien!!!
ça vous regarde pas ?

_________________
www.ism-batnafr.fr.gd
avatar
goldenboy
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 32
Localisation : BATNA
Niveau éducatif : 6eme année médecine
Humeur/loisirs : mmm
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.ism-batnafr.fr.gd

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Message par amina le Mar 26 Mai - 14:42

je pense que c'est le cas dans le furum aussi . queen queen queen queen queen
avatar
amina
4 étoiles
4 étoiles

Féminin
Nombre de messages : 699
Age : 29
Localisation : batna
Niveau éducatif : etudiante en medecine
Humeur/loisirs : joviale
Date d'inscription : 25/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Message par khadidja le Mar 26 Mai - 18:47

Salam,
Ben oui c'est la féminisation du monde entier et non seulement la médecine Laughing Laughing

_________________
Le médecin est un étudiant éternel......
avatar
khadidja
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2654
Age : 31
Localisation : .
Niveau éducatif : .
Humeur/loisirs : .
Date d'inscription : 21/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Message par Abdelmoumene le Mar 26 Mai - 20:20

Salam ;

Merci goldenboy

oui c'est vrai , une partition évidente , on peut remarquer le cas contraire dans les specialités techniques.
avatar
Abdelmoumene
4 étoiles
4 étoiles

Masculin
Nombre de messages : 697
Age : 31
Localisation : ---
Niveau éducatif : \/
Humeur/loisirs : /\
Date d'inscription : 22/12/2008

http://www.sultan.org/a/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Message par goldenboy le Mar 26 Mai - 20:47

Abdelmoumene Aujourd'hui à 21:20Salam ;

Merci goldenboy

oui c'est vrai , une partition évidente , on peut remarquer le cas contraire dans les specialités techniques.
heureusement! il y a un domaine ou l'on pe voir une prédominance masculi

_________________
www.ism-batnafr.fr.gd
avatar
goldenboy
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 32
Localisation : BATNA
Niveau éducatif : 6eme année médecine
Humeur/loisirs : mmm
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.ism-batnafr.fr.gd

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Message par lieto le Mer 27 Mai - 12:01

On ne sous estime pas le rôle des femmes dans la médecine mais mon point de vue est pour la laisser mixte parce que la majorité des spécialités les hommes sont les prophs et les plus doués.
avatar
lieto
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2922
Age : 32
Localisation : BATNA
Niveau éducatif : Médecin Algèrien
Humeur/loisirs : Bien
Date d'inscription : 11/11/2007

http://batna.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Message par gothique le Jeu 3 Sep - 4:08

bah c'est fluctuant, on s'en fou un peu de toute facon non?
avatar
gothique
3 étoiles
3 étoiles

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 27
Localisation : algerois
Niveau éducatif : EtUdIeNt En PhArMaCiE
Humeur/loisirs : ToUt Ce QuI toUchE Ma pEtItE CerVeLLe xD
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Message par nacer055 le Jeu 5 Jan - 5:00

FAKOOOOOOOOOOOOOOO
en 2010 quand les résultats de l'examen de résidanat étaient affiches,un prof m'a dit "j'ai pas pu dormir de la nuit"..............................
il n'y avait que des filles a avoir réussis l'examen!
allez sur le terrain puis dites n'importe quoi!

nacer055
1 étoile
1 étoile

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 52
Localisation : batna
Niveau éducatif : bac +10
Humeur/loisirs : natation cinema
Date d'inscription : 14/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets positifs de la féminisation de la médecine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum