Batna.forumactif
L'inscription a ce forum est libre et gratuite; elle est nécessaire pour pouvoir envoyer des messages, télécharger, s'informer, voter dans les sondages entre autre de mieux lire le forum en général; puisque la majorité des rubriques sont Exclusives aux membres du forum Batna ForumActif.

Pour s'inscrire :







Derniers sujets
» question
Sam 8 Fév - 12:18 par bel.esprit

» En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie de choc
Mar 13 Aoû - 13:36 par lieto

» La science tente d'expliquer les sensations d'une mort clinique
Mar 13 Aoû - 13:33 par lieto

» L'homme, une sage-femme comme les autres
Mar 13 Aoû - 13:27 par lieto

» Les produits de blanchiment des dents plus strictement encadrés
Mar 13 Aoû - 13:19 par lieto

» Comment un interne européen peut-il effectuer une année d'internat en France
Mar 13 Aoû - 13:03 par lieto

» Diane 35: verdict de l'Agence européenne du médicament en mai
Sam 9 Fév - 17:36 par lieto

» On survit mieux au cancer en France
Sam 9 Fév - 17:34 par lieto

» La France veut limiter la prescription des pilules de 3e génération
Dim 13 Jan - 12:14 par lieto

» Plus d'un million d'Américaines traitées inutilement d'un cancer du sein
Ven 23 Nov - 14:36 par lieto

» Les hépatites virales mal combattues malgré un million de victimes par an
Ven 23 Nov - 14:28 par lieto

» E-book
Mer 24 Oct - 23:11 par bel.esprit

» E-book
Mer 24 Oct - 12:43 par zak

» E-book
Mer 24 Oct - 12:41 par zak

» E-book
Mar 28 Aoû - 13:09 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 22:49 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 21:56 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 20:26 par bel.esprit

» ORAN
Sam 18 Aoû - 18:03 par lieto

» A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre
Lun 13 Aoû - 15:20 par lieto

» Les Etats-Unis homologuent le Lucentis contre l'oedème maculaire diabétique
Lun 13 Aoû - 15:13 par lieto

» Colorants et hyperactivité des enfants
Dim 12 Aoû - 11:44 par lieto

» Manger sain .... ADDITIFS ALIMENTAIRES
Mer 25 Juil - 11:59 par bel.esprit

» [résolu]Quenstion!
Mar 19 Juin - 15:56 par bel.esprit

» Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie
Jeu 14 Juin - 21:01 par zak

» Neurochirurgie : L’Algérie, une référence au Maghreb et en Afrique
Jeu 14 Juin - 20:54 par zak

» Un peu de zinc aiderait les nouveau-nés à guérir d'infections bactériennes
Jeu 14 Juin - 20:39 par zak

» Les relations troubles de la cigarette avec les maladies de l'intestin
Dim 3 Juin - 12:56 par lieto

» L'héroïne médicinale offre un traitement de seconde ligne
Lun 23 Avr - 11:00 par lieto

» Tuberculose: l'espoir d'un vaccin plus efficace chez l'adulte
Lun 23 Avr - 10:56 par lieto

» Le jeûne, une nouvelle thérapie ?
Mar 27 Mar - 15:34 par lieto

» Les Franciliens sont les Français qui marchent le plus
Mar 27 Mar - 15:31 par lieto

» eBay interdit les ventes de sorbitol après la mort d'une Italienne
Mar 27 Mar - 15:28 par lieto

» Etats-Unis: cholestérol réduit de 66% avec une injection mensuelle d'un nouvel agent
Mar 27 Mar - 15:26 par lieto

» Cancer du sein: une nouvelle radiothérapie prometteuse appliquée à Marseille
Dim 11 Mar - 14:30 par lieto

» Une start-up française innove avec une nouvelle classe d'anti-douleurs
Jeu 8 Mar - 12:14 par lieto

» Sida: des protéines produites par le corps capables de contrôler le VIH
Jeu 8 Mar - 12:11 par lieto

» Un traitement courant contre la démence freine l'aggravation d'Alzheimer
Jeu 8 Mar - 12:08 par lieto

» Explorer le cerveau, mais protéger l'intimité des personnes
Jeu 8 Mar - 12:05 par lieto

» Les condamnés à mort, principale source des organes transplantés en Chine
Jeu 8 Mar - 11:50 par lieto

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Quelle place pour la ventilation non invasive en réanimation pédiatrique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle place pour la ventilation non invasive en réanimation pédiatrique ?

Message par ayama le Mer 17 Déc - 16:24

Contrairement à la réanimation adulte et en néonatologie, où la ventilation non invasive (VNI) a fait la preuve de son efficacité, la place et les caractéristiques de la VNI ont été peu étudiées en réanimation pédiatrique.

Une équipe espagnole a réalisé une étude prospective, observationnelle dans un service de réanimation pédiatrique de huit lits, pendant une durée de quatre ans. Tous les patients traités par VNI ont été inclus dans l’étude. L’objectif principal était l’identification des facteurs prédictifs d’échec de la VNI, celui-ci étant défini par le recours à l’intubation trachéale. L’objectif secondaire était l’évaluation des caractéristiques de la VNI dans cette population. L’insuffisance respiratoire a été classé en deux types, type 1 avec hypoxie, sans hypercapnie, et opacités pulmonaires ; type 2, avec hypoxie modérée ou absente, hypercapnie, et sans images pulmonaires.

Cent seize cas d’utilisation de la VNI ont été analysés. L’âge médian des enfants était de 10,3 ans (0,6-16,9). La VNI a été appliquée grâce à un masque facial dans 89 cas, nasal dans 27 cas. Afin d’améliorer la synchronisation patient-ventilateur, une sédation par midazolam a été utilisée dans 52 % des cas. Des complications, majoritairement cutanées, ont été documentées dans 20 % des cas, complications à évolution le plus souvent favorable. Le taux de succès de la VNI a été de 84 %. Les principales indications de la VNI ont été les maladies neuromusculaires, les états d’immunodépression, les états de mal asthmatiques, les bronchiolites, et les pneumonies. L’étude multivariée a révélé que les facteurs prédictifs indépendants d’échec de la VNI étaient l’insuffisance respiratoire de type 1, un score de gravité élevé (Score PRISM) et une absence de baisse de la fréquence respiratoire lors les premières heures d’application de la VNI.

Le caractère monocentrique de l’étude et son type observationnel avec l’absence de groupe contrôle incitent à la prudence quant à l’interprétation de ses conclusions. Ses points forts sont le caractère prospectif, la durée sur quatre ans et le nombre important de patients inclus.

Cette étude montre que la VNI sur une large population de patients pédiatriques a été efficace dans 84% des cas. Les facteurs prédictifs d’échec ont été l’insuffisance respiratoire de type 1, un score de gravité élevé, et l’absence de baisse de la fréquence respiratoire lors des premières heures de mise en place de la VNI.


Dr Karim CHADDA

Mayordomo-Colunga J et coll. : Predictive factors of non invasive ventilation failure in critically ill children: a prospective epidemiological study. Intensive Care Medicine 2008; 34. . Publication avancée en ligne le 4 novembre.
avatar
ayama
6 étoiles
6 étoiles

Féminin
Nombre de messages : 1949
Date d'inscription : 08/05/2008

http://www.netlog.com/ayamaoriginale

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum