Batna.forumactif
L'inscription a ce forum est libre et gratuite; elle est nécessaire pour pouvoir envoyer des messages, télécharger, s'informer, voter dans les sondages entre autre de mieux lire le forum en général; puisque la majorité des rubriques sont Exclusives aux membres du forum Batna ForumActif.

Pour s'inscrire :







Derniers sujets
» question
Sam 8 Fév - 12:18 par bel.esprit

» En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie de choc
Mar 13 Aoû - 13:36 par lieto

» La science tente d'expliquer les sensations d'une mort clinique
Mar 13 Aoû - 13:33 par lieto

» L'homme, une sage-femme comme les autres
Mar 13 Aoû - 13:27 par lieto

» Les produits de blanchiment des dents plus strictement encadrés
Mar 13 Aoû - 13:19 par lieto

» Comment un interne européen peut-il effectuer une année d'internat en France
Mar 13 Aoû - 13:03 par lieto

» Diane 35: verdict de l'Agence européenne du médicament en mai
Sam 9 Fév - 17:36 par lieto

» On survit mieux au cancer en France
Sam 9 Fév - 17:34 par lieto

» La France veut limiter la prescription des pilules de 3e génération
Dim 13 Jan - 12:14 par lieto

» Plus d'un million d'Américaines traitées inutilement d'un cancer du sein
Ven 23 Nov - 14:36 par lieto

» Les hépatites virales mal combattues malgré un million de victimes par an
Ven 23 Nov - 14:28 par lieto

» E-book
Mer 24 Oct - 23:11 par bel.esprit

» E-book
Mer 24 Oct - 12:43 par zak

» E-book
Mer 24 Oct - 12:41 par zak

» E-book
Mar 28 Aoû - 13:09 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 22:49 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 21:56 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 20:26 par bel.esprit

» ORAN
Sam 18 Aoû - 18:03 par lieto

» A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre
Lun 13 Aoû - 15:20 par lieto

» Les Etats-Unis homologuent le Lucentis contre l'oedème maculaire diabétique
Lun 13 Aoû - 15:13 par lieto

» Colorants et hyperactivité des enfants
Dim 12 Aoû - 11:44 par lieto

» Manger sain .... ADDITIFS ALIMENTAIRES
Mer 25 Juil - 11:59 par bel.esprit

» [résolu]Quenstion!
Mar 19 Juin - 15:56 par bel.esprit

» Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie
Jeu 14 Juin - 21:01 par zak

» Neurochirurgie : L’Algérie, une référence au Maghreb et en Afrique
Jeu 14 Juin - 20:54 par zak

» Un peu de zinc aiderait les nouveau-nés à guérir d'infections bactériennes
Jeu 14 Juin - 20:39 par zak

» Les relations troubles de la cigarette avec les maladies de l'intestin
Dim 3 Juin - 12:56 par lieto

» L'héroïne médicinale offre un traitement de seconde ligne
Lun 23 Avr - 11:00 par lieto

» Tuberculose: l'espoir d'un vaccin plus efficace chez l'adulte
Lun 23 Avr - 10:56 par lieto

» Le jeûne, une nouvelle thérapie ?
Mar 27 Mar - 15:34 par lieto

» Les Franciliens sont les Français qui marchent le plus
Mar 27 Mar - 15:31 par lieto

» eBay interdit les ventes de sorbitol après la mort d'une Italienne
Mar 27 Mar - 15:28 par lieto

» Etats-Unis: cholestérol réduit de 66% avec une injection mensuelle d'un nouvel agent
Mar 27 Mar - 15:26 par lieto

» Cancer du sein: une nouvelle radiothérapie prometteuse appliquée à Marseille
Dim 11 Mar - 14:30 par lieto

» Une start-up française innove avec une nouvelle classe d'anti-douleurs
Jeu 8 Mar - 12:14 par lieto

» Sida: des protéines produites par le corps capables de contrôler le VIH
Jeu 8 Mar - 12:11 par lieto

» Un traitement courant contre la démence freine l'aggravation d'Alzheimer
Jeu 8 Mar - 12:08 par lieto

» Explorer le cerveau, mais protéger l'intimité des personnes
Jeu 8 Mar - 12:05 par lieto

» Les condamnés à mort, principale source des organes transplantés en Chine
Jeu 8 Mar - 11:50 par lieto

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


La mutation d'un gène diminuerait le risque de maladies cardiovasculaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La mutation d'un gène diminuerait le risque de maladies cardiovasculaires

Message par lieto le Ven 12 Déc - 10:26


La mutation d'un gène diminuerait le risque de maladies cardiovasculaires




WASHINGTON (AFP) - 11/12/2008

La mutation d'un gène observée au sein de la communauté amish entraînerait une baisse substantielle du niveau de certains corps gras dans le sang, permettant de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires, selon une étude publiée jeudi dans la revue Science.


"Nous avons découvert que 5% de la population amish présentait une mutation d'un gène accélèrant l'élimination de triglycérides, qui sont des particules grasses présentes dans le sang", facteurs de maladies cardiovasculaires comme l'infarctus, explique l'un des chercheurs, Toni I. Pollin, professeur de médecine à l'école de médecine du Maryland (est).

Plus de 800 personnes de la communauté amish du comté de Lancaster (Pennsylvanie, nord-est) ont participé à l'étude, financée par l'Institut national du coeur, des poumons et du sang. Les amish sont un mouvement fondamentaliste protestant pacifiste et délibérément à l'écart du progrès, comptant quelque 200.000 membres répartis dans une vingtaine d'Etats aux Etats-Unis.

Les sujets se sont vus offrir des "milk-shakes" riches en graisse, avant de se plier à une batterie de tests destinés à observer les réactions de leurs artères à ce type de nourriture.

D'après les résultats obtenus, les sujets porteurs de la mutation du gène APOC3 présentaient de plus hauts niveaux de lipoprotéines de haute densité (HDL), considérées comme le "bon cholestérol", et des niveaux plus bas de lipoprotéines de basse densité (LDL), le "mauvais cholestérol".

Autre observation: une baisse de l'artériosclérose (durcissement des artères) et des dépôts de calcium dans les artères, également responsables de maladies cardiovasculaires.

"La découverte de cette mutation pourrait nous permettre de développer de nouvelles thérapies pour abaisser le niveau de triglycérides et prévenir les maladies cardiovasculaires", espère le Dr Pollin.

Les chercheurs pensent que la mutation du gène a été introduite dans la communauté amish au milieu du XVIIIe siècle. Elle est rare, voire inexistante, dans le reste de la population.

"La vielle communauté amish est idéale pour la recherche génétique parce qu'elle est génétiquement homogène", remarque Alan R. Shuldiner, professeur de médecine, un des principaux auteurs de l'étude.

Depuis 1993, les chercheurs du Maryland ont conduit plus d'une douzaine d'études sur les amish, concernant le diabète, l'obésite ou encore l'ostéoporose.

"Nous avons découvert une mine d'informations dans nos études sur les amish depuis des années, et la majorité de ce que nous avons trouvé peut s'appliquer à la population en général", explique le Dr Shuldiner.
</STRONG>
avatar
lieto
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2922
Age : 32
Localisation : BATNA
Niveau éducatif : Médecin Algèrien
Humeur/loisirs : Bien
Date d'inscription : 11/11/2007

http://batna.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mutation d'un gène diminuerait le risque de maladies cardiovasculaires

Message par ayama le Ven 12 Déc - 11:27

merci pour le doc lieto senseii
avatar
ayama
6 étoiles
6 étoiles

Féminin
Nombre de messages : 1949
Date d'inscription : 08/05/2008

http://www.netlog.com/ayamaoriginale

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum