Batna.forumactif
L'inscription a ce forum est libre et gratuite; elle est nécessaire pour pouvoir envoyer des messages, télécharger, s'informer, voter dans les sondages entre autre de mieux lire le forum en général; puisque la majorité des rubriques sont Exclusives aux membres du forum Batna ForumActif.

Pour s'inscrire :







Derniers sujets
» question
Sam 8 Fév - 12:18 par bel.esprit

» En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie de choc
Mar 13 Aoû - 13:36 par lieto

» La science tente d'expliquer les sensations d'une mort clinique
Mar 13 Aoû - 13:33 par lieto

» L'homme, une sage-femme comme les autres
Mar 13 Aoû - 13:27 par lieto

» Les produits de blanchiment des dents plus strictement encadrés
Mar 13 Aoû - 13:19 par lieto

» Comment un interne européen peut-il effectuer une année d'internat en France
Mar 13 Aoû - 13:03 par lieto

» Diane 35: verdict de l'Agence européenne du médicament en mai
Sam 9 Fév - 17:36 par lieto

» On survit mieux au cancer en France
Sam 9 Fév - 17:34 par lieto

» La France veut limiter la prescription des pilules de 3e génération
Dim 13 Jan - 12:14 par lieto

» Plus d'un million d'Américaines traitées inutilement d'un cancer du sein
Ven 23 Nov - 14:36 par lieto

» Les hépatites virales mal combattues malgré un million de victimes par an
Ven 23 Nov - 14:28 par lieto

» E-book
Mer 24 Oct - 23:11 par bel.esprit

» E-book
Mer 24 Oct - 12:43 par zak

» E-book
Mer 24 Oct - 12:41 par zak

» E-book
Mar 28 Aoû - 13:09 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 22:49 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 21:56 par bel.esprit

» E-book
Dim 26 Aoû - 20:26 par bel.esprit

» ORAN
Sam 18 Aoû - 18:03 par lieto

» A Montpellier, des entomologistes en première ligne face au moustique tigre
Lun 13 Aoû - 15:20 par lieto

» Les Etats-Unis homologuent le Lucentis contre l'oedème maculaire diabétique
Lun 13 Aoû - 15:13 par lieto

» Colorants et hyperactivité des enfants
Dim 12 Aoû - 11:44 par lieto

» Manger sain .... ADDITIFS ALIMENTAIRES
Mer 25 Juil - 11:59 par bel.esprit

» [résolu]Quenstion!
Mar 19 Juin - 15:56 par bel.esprit

» Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie Le glaucome, deuxième cause de cécité : 500.000 personnes atteints en Algérie
Jeu 14 Juin - 21:01 par zak

» Neurochirurgie : L’Algérie, une référence au Maghreb et en Afrique
Jeu 14 Juin - 20:54 par zak

» Un peu de zinc aiderait les nouveau-nés à guérir d'infections bactériennes
Jeu 14 Juin - 20:39 par zak

» Les relations troubles de la cigarette avec les maladies de l'intestin
Dim 3 Juin - 12:56 par lieto

» L'héroïne médicinale offre un traitement de seconde ligne
Lun 23 Avr - 11:00 par lieto

» Tuberculose: l'espoir d'un vaccin plus efficace chez l'adulte
Lun 23 Avr - 10:56 par lieto

» Le jeûne, une nouvelle thérapie ?
Mar 27 Mar - 15:34 par lieto

» Les Franciliens sont les Français qui marchent le plus
Mar 27 Mar - 15:31 par lieto

» eBay interdit les ventes de sorbitol après la mort d'une Italienne
Mar 27 Mar - 15:28 par lieto

» Etats-Unis: cholestérol réduit de 66% avec une injection mensuelle d'un nouvel agent
Mar 27 Mar - 15:26 par lieto

» Cancer du sein: une nouvelle radiothérapie prometteuse appliquée à Marseille
Dim 11 Mar - 14:30 par lieto

» Une start-up française innove avec une nouvelle classe d'anti-douleurs
Jeu 8 Mar - 12:14 par lieto

» Sida: des protéines produites par le corps capables de contrôler le VIH
Jeu 8 Mar - 12:11 par lieto

» Un traitement courant contre la démence freine l'aggravation d'Alzheimer
Jeu 8 Mar - 12:08 par lieto

» Explorer le cerveau, mais protéger l'intimité des personnes
Jeu 8 Mar - 12:05 par lieto

» Les condamnés à mort, principale source des organes transplantés en Chine
Jeu 8 Mar - 11:50 par lieto

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Le thermalisme finance la recherche pour prouver son efficacité curative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le thermalisme finance la recherche pour prouver son efficacité curative

Message par lieto le Sam 8 Nov - 11:40


Le thermalisme finance la recherche pour prouver son efficacité curative




BAGNERES-DE-BIGORRE (Hautes-Pyrénées) (AFP) - 07/11/2008

Professionnels et élus de communes des stations thermales, mobilisés contre la menace de baisse du taux de remboursement des cures, financent la recherche afin d'apporter la preuve scientifique irréfutable de l'efficacité curative des soins thermaux.


"On comprend que l'assurance maladie ait une exigence de résultats, on a alors décidé de financer l'effort de recherche afin de prouver l'efficacité scientifique des soins thermaux", explique Rolland Castells, maire de Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées) et président de l'Association nationale des maires des communes thermales (ANMCT).
L'ANMCT s'est donc engagée en 2005, aux côtés du regroupement des exploitants thermaux, dans la création de l'Association française pour la recherche thermale (AFReTh).

"Les maires se sont engagés à donner un euro par curiste, les professionnels deux euros, ce qui fait pour un total pour 500.000 curistes annuels un budget de 1,5 millions d'euros pour l'AFReTh", explique Christian Corne, président de la fédération thermale et climatique française (FCTF) organisatrice des "Réunions thermales d'automne" qui a regroupé pendant trois jours à Bagnères-de-Bigorre maires et directeurs de stations thermales.

Depuis lors, la mission de l'AFReTh est "d'apporter la preuve du service médical rendu", et des études en cours sont en passe d'apporter la preuve "indiscutable" de son efficacité curative, selon le président de son conseil scientifique, le Professeur Christian-François Roques.

"Qu'on ne cherche pas à dérembourser les soins thermaux alors que nous nous lançons dans ces démonstrations. Aurait-on peur des résultats ?", s'emporte Jean-Claude Ebrad, président du Conseil national des exploitants thermaux.

M. Castells est plus direct. "N'y aurait-il pas derrière cette proposition de déremboursement quelque lobby de laboratoires pharmaceutiques qui veulent protéger leur secteur d'activité", questionne-t-il.

Le 21 octobre dernier, la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale a adopté la proposition visant a réduire le remboursement des cures thermales à 35% au lieu de 65%, mais le gouvernement s'est depuis opposé à cette proposition.

Selon le président de l'ANMCT, "si le déremboursement passe un jour, c'est la moitié des curistes qui ne reviennent pas la première année, et à terme cela veut dire que l'on n'aurait que 20% de la fréquentation actuelle, ce serait la mort des stations thermales".

Or, selon le maire de la commune thermale de Bagnères-de-Bigorre, spécialisée dans la rhumatologie et le thermo-ludisme, "la plupart des thermes se trouvent dans des communes rurales en proie à des difficultés dues à la désindustrialisation. L'activité thermale y est complémentaire à l'activité touristique et a un impact fort et structurant pour nos collectivités".

"Puisqu'on nous demande de prouver l'efficacité du thermalisme, on joue le jeu", assure M. Castells, "mais il faut arrêter de penser que le thermalisme est consommateur de dépenses pour l'assurance maladie. On est même prêts à démontrer que notre activité rapporte au budget de la Nation".
</STRONG>
avatar
lieto
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2922
Age : 32
Localisation : BATNA
Niveau éducatif : Médecin Algèrien
Humeur/loisirs : Bien
Date d'inscription : 11/11/2007

http://batna.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum